Sondage

Présidentielle : Dans la semaine précédent le premier tour, savez-vous pour qui vous allez voter ?

Saissac

19/05/2017

Sous la plume de Louis

Poète Saissagais

-
+
Un poète pris de peur
Ose écrire ce poème,
Il n'est plus lâche vainqueur
Qu'un vulgaire stratagème.
J'ai horreur des dictateurs
Abondants sur notre terre
Et des fiers libérateurs
Idolâtres de la guerre.
Je préfère l'isoloir
Et conquérir sans les armes
Mes yeux se lassent de voir
La mère verser des larmes.
Louis Ruiz, "Les Fleurs des Coteaux Arides"
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.