Sondage

Présidentielle : Dans la semaine précédent le premier tour, savez-vous pour qui vous allez voter ?

Perpignan

17/03/2017

Els gitanos catalans de França

Casa de la Generalitat de Perpignan

Le Petit Journal | Pyrénées-Orientales | Locale | Eugeni Casanova
(Eugeni Casanova)
-
+
À partir de photographies, de cartes et de souvenirs personnels, Eugeni Casanova, auteur de Els gitanos catalans de França, a donné une conférence mercredi dernier à la Casa de la Generalitat afin de mieux faire connaître les nombreuses communautés gitanes de langue catalane en France. Il en a en effet découvert dans des dizaines de villes et de villages, essentiellement dans le sud de la France mais aussi jusqu’à la région parisienne, Strasbourg ou la frontière belge. Il s’agit de communautés installées souvent depuis plusieurs générations en dehors de la Catalogne et qui ont conservé la langue catalane comme langue de transmission familiale. Des Gitans qui, où qu’ils vivent, se reconnaissent en tant que Catalans et qui revendiquent une filiation avec les communautés de Perpignan et Figueres. Certains d’entre eux, tels que Manitas de Plata, les Gipsy Kings ou Kendji Girac connaissent une notoriété internationale.
Eugeni Casanova, professeur à l’Université de Lleida, a réalisé une véritable enquête. A partir d’entrevues et d’analyses linguistiques, il a tenté de comprendre quels furent les mouvements migratoires qui ont fait que la langue catalane soit parlée par des dizaines de milliers de personnes dans des villes où il semblait impossible qu’elle soit présente. Son livre permet de suivre les mouvements migratoires et de pénétrer dans le cœur de communautés qui ont conservé au travers des décennies la mémoire vive de leur appartenance à un territoire et une langue.
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.